C'est notre chemin et seulement le notre

 

"L'homme ne peut découvrir de nouveaux océans
sans avoir le courage de perdre de vue le rivage "
 

A.     Gide

 

ūü§ĒComment s'√©merveiller devant l'inconnu, s'enthousiasmer d'une d√©couverte‚Ķ lorsque nous nous sommes emprisonn√©s derri√®re les barreaux de nos peurs ?

 

ūü§¶‚ÄćÔłŹComment en sommes-nous arriv√©s √† nous emprisonner nous-m√™me ?

 

ūüėĪLa peur est une √©motion naturelle et indispensable √† notre survie lorsqu'elle est rationnelle, puisqu'elle nous alerte d'un danger potentiel. C'est gr√Ęce au message de la peur que le cerveau alimente le corps physique pour qu'il puisse r√©agir. ¬†¬†

 

Seulement voil√† de rationnelle (la peur de vous faire renverser par une voiture en traversant la route) √† irrationnelle (peur du regard de l'autre) il n'y a qu'un pas‚Ķ ou plusieurs au fil des ann√©es, et plus nous laissons la peur prendre le contr√īle plus nous la renfor√ßons et plus nous nous emprisonnons.

 

J'aborderai dans un prochain post les peurs qui nous empêchent d'être nous-même.

 

 

ūü§ĒEt si votre objectif √† partir d'aujourd'hui √©tait d'acc√©der √† votre libert√© int√©rieure, celle qui ouvre la porte de tout votre potentiel, de l'extraordinaire dans un monde ordinaire ‚Ěď

 

So let's go‚Ķūüí™

 

 

Cr√©dits texte et photo @ūüďł‚úćLaurence Renaudin - Ther‚ÄôHappy
* Partage autorisé

 

√Čcrire commentaire

Commentaires: 0