"L'hypnose, c'est une relation pleine de vie qui a lieu

dans une personne et qui est suscitée par la chaleur

d'une autre personne" - Erickson


Hypnose Ericksonnienne :
Technique thérapeutique mise au point par le psychologue américain Milton Erickson (1902-1980) au cours des années 50. Le thérapeute ne fait pas de suggestions directes : il utilise des métaphores ou des récits pour que l'inconscient de son patient choisisse lui-même la solution à son problème. Et dans sa forme Nouvelle Hypnose, dans un cadre plus moderne et plus doux, se centre sur l'accompagnement ouvert à la qualité de vie en incluant des outils issus entre autre de la PNL.

Hypnose conversationnelle :
L'hypnose conversationnelle consiste à conduire l'esprit de l'interlocuteur vers des états mentaux productifs. C'est une manière agréable et rapide de le faire passer de sentiments négatifs, mauvais ou tristes vers un état d'esprit où il utilise un mental positif et plein de ressources

Hypnose classique :
Plus connue  dans les spectacle, elle est aussi utilisée dans des applications médicales ou psychosomatiques, parfois analytiques, et se caractérise par son aspect plus directif.

Hypnose Humaniste : 
Développée par Olivier Lockert (Directeur de l'Institut Français d'Hypnose Ericksonienne à Paris) l'Hypnose Humaniste est la dernière évolution de l'hypnose. 
En Hypnose Humaniste, le thérapeute ne donne pas de suggestions hypnotiques. Son rôle est neutre. C'est celui d'un pédagogue et d'un guide. Il préférera apporter davantage d'informations et plus de compréhension aux phénomènes que le patient pourra expérimenter tout au long du travail thérapeutique.