Et si nous cessions de nous fuir ?

"Vous ne pouvez pas vous éloigner de vous-même

en vous déplaçant d'un endroit à un autre."

E. Hemigway

 

ūüė•J'entends souvent dans mon cabinet ou ailleurs "C'est trop difficile. J'en ai assez de ceci ou cela ; je vais partir vivre ici ou l√†‚Ķ". Mais attention, il est important de se rappeler, que quel que soit le voyage que nous voulons entreprendre, nous nous emportons dans nos bagages.

 

ūüß≥Une fois l'euphorie de la nouvelle destination pass√©e, nous nous retrouvons face √† nous-m√™me et ce que nous avions tent√© de fuir nous rattrape.

 

ūü§óL'oc√©an de la vie n'est pas toujours facile, mais nous devons nous souvenir en toutes circonstances que nous sommes la personne la plus importante de notre vie car nous ne pouvons divorcer de nous-m√™me. En nous √©loignant de nous-m√™me nous r√©duisons notre capacit√© √† faire face aux √©v√®nements.

 

ūüóĚAlors la 1√®re √©tape est d'accepter de voir la r√©alit√© telle qu'elle est, et tenter de comprendre (sans jugement, juste un √©tat des lieux) ce qui nous a amen√© √† cette r√©alit√©.

 

ūüóĚEnsuite, nous √©vitons les sc√©narios catastrophes. Nous prenons du recul pour sortir de cette spirale de pens√©es irrationnelles qui nous assaillent, et ainsi envisager les solutions les plus adapt√©es pour nous aider, (nous faire accompagner pour les trouver si besoin), et nous projeter dans un d√©nouement positif pour nous motiver √† aller de l'avant.

 

 

ūüóĚCette r√©alit√© douloureuse devient ainsi un d√©fi √† relever. Nous √©tablissons un plan d'action (un objectif) sur lequel nous allons nous concentrer jusqu'√† retrouver notre bien-√™tre et notre harmonie.

 

Cr√©dits texte et photo @ūüďł‚úćLaurence Renaudin - Ther‚ÄôHappy
* Partage autorisé

 

√Čcrire commentaire

Commentaires: 0