S'autoriser à aimer

 

"Ta t√Ęche n'est pas de chercher l'amour mais simplement de chercher et de trouver au-dedans de toi

toutes les barri√®res que tu as b√Ęties contre lui " ¬†

H. Shucman

 

ūü§Ē Saviez-vous que la peur d'aimer (tomber amoureux, s'engager dans une relation, peur de souffrir‚Ķ se nomme la philophobie‚Ěď

Si le mot "philophobie" est un mot inconnu pour beaucoup, la peur, elle, est bien présente (souvent démesurée), cependant pas toujours consciente car bien tapie dans les recoins de notre inconscient.

 

ūüėĪCette peur (cens√©e nous prot√©ger) nous √©loigne de notre aspiration la plus profonde, celle d'aimer et d'√™tre aim√©(e) et devient un v√©ritable auto-sabotage.
Nous activons ces m√©canismes de protection construits au fil des ann√©es et des exp√©riences en se prot√©geant avec des pens√©es n√©gatives, en ne s'investissant que tr√®s peu, en fuyant d√®s que la relation s'intensifie (moins de sms, moins de rencontres, plus de reproches‚Ķ) comme si nous avions sorti la ūüĎģ‚Äćpatrouille "anti-amour"ūüíô qui est de garde 24h sur 24h.

 

En gardant nos distances, nous pensons inconsciemment nous prot√©ger d'une souffrance lors d'une √©ventuelle rupture, et √† vouloir trop se prot√©ger d'une √©ventuelle souffrance nous finissons par cr√©er notre propre souffrance ūü§¶‚Äć

ÔłŹ

ūüėÖūüíôūüôŹJe vous rassure, des solutions existent ūüôŹūüíôūüėÖ, √† commencer par virer la¬†ūüĎģ‚Äćpatrouille "anti-amour"ūüíô, √† identifier nos comportements et √† accepter nos peurs en les √©crivant, les verbalisant et/ou en se faisant accompagner si trop de traumatismes derri√®re leurs naissances afin de s'autoriser enfin √† aimer !

 

ūüíôūüíôūüíô

 

Cr√©dits texte et photo @ūüďł‚úćLaurence Renaudin - Ther‚ÄôHappy
* Partage autorisé

√Čcrire commentaire

Commentaires: 0