Etre en vie ou envie d'être

 

Depuis un an nous traversons une crise sanitaire anxiog√®ne √† tous niveaux ūü§¶‚Äć‚ôāÔłŹ(peur de la maladie, peur de la mort, souffrance psychologique, situation mat√©rielle catastrophique, nos habitudes chamboul√©es par les confinements et couvre-feu successifs, ‚Ķ) mais nous oublions une chose tr√®s importante : nous sommes en vie ūüėä

 

Comme le dit O. Winfrey être en vie se célèbre chaque jour, mais l'envie d'être est toute aussi importante.

 

ūü§Ē ¬†¬† La question qui se pose maintenant c'est :
"comment avoir envie d'√™tre dans un tel contexte " ‚Ěď

 

Le philosophe Alain disait " Pour vouloir être heureux, il faut y mettre du sien" Je vous propose donc quelques pistes que vous pouvez compléter :

 

ūüĆ쬆¬†¬† Cessons de nous plaindre. Lorsque nous nous plaignons sans cesse, nous restons connect√©(e)s √† la situation d√©sagr√©able, ce qui a pour cons√©quence de la faire durer ind√©finiment. A l'inverse, accueillir nos √©motions n√©gatives est important, et ensuite ouvrir son regard ūüĎÄ sur des moments de bien-√™tre que nous offre la vie.

 

ūüĆ쬆¬†¬† Continuons √† prendre soin de nous (m√™me sans envie) de ce fait lorsque nous nous croiserons dans le miroir, notre reflet nous enverra une meilleure image de nous.

 

 

ūüĆ쬆¬†¬† Reprendre notre liste des plaisirs, en choisir un, et le savourer pleinement ūüďĚ

 

Cr√©dits texte et photo @ūüďł‚úćLaurence Renaudin - Ther‚ÄôHappy
* Partage autorisé

√Čcrire commentaire

Commentaires: 0